La Fenêtre - Forum


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionMembresGroupes

Partagez | 
 

 L'enseignement de la philosophie en terminale

Aller en bas 
AuteurMessage
s'POC
Journaliste de légende

Journaliste de légende
avatar

Masculin
Nombre de messages : 789
Age : 30
Localisation : tion tion tion
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: L'enseignement de la philosophie en terminale   Mer 15 Mar 2006 - 17:52

De l'utilité du dialogue

Socrate, père de la philosophie moderne qui n'a d'ailleurs jamais écrit quoi que ce soit, avait basé sa philosophie sur le dialogue, et la discussion. La philosophie enseignée aujourd'hui en terminale, notamment en S se réclame de celle de Socrate, la seule oeuvre complète que nous étudions étant l'apologie de Socrate (Platon). Cet enseignement vise à nous "faire participer davantage à l'activité et au progrès des hommes" (document conciliataire vatican II, octobre 1965) et a créer en nous "le sens des responsabilités qu'impliquent la vie de la cité et le soucis du bien commun" (Bulletin Officiel, éducation nationale 2001). Ces soucis déjà Socrate les avait et est mort pour eux !

Défendre les mêmes principes que Socrate devrait se faire par le même biais : le dialogue. Mais comment dialoguer lorsqu'on on nous reproche d'être contestataire ? Comment discuter avec un enseignement qui refuse le dialogue ? Comment se soucier du bien de la cité lorsqu'on nous apprend à détester la société, l'Etat et la politique ? Comment développer notre éthique, nous scientifiques de demain, alors qu'on nous apprend à haïr la science et le progrès parce qu'ils seraient futiles ? Comment étudier la philosophie de l'Histoire alors qu'on nous sert une chronologie bouleversée et subjectivement revisitée ?

Le devoir de philosohie ne doit pas être un jeu de piste ou le gagnant est celui qui a retrouvé et inscrit sur sa copie l'exacte pensée d'un correcteur obtu.

Pierre-Olivier Chacun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodger
Journaliste international

Journaliste international


Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Mer 15 Mar 2006 - 22:54

En philo, il y a toujours eu plusieurs pensées et avis sur un seul et même thème. Et c'est ca le dialogue, confronter les idées, peser le pour et le contre...
J'ai jamais senti dans la philosophie une seule fermeture au dialogue.

Je ne parle pas de la philosophie en général mais de l'enseignement de la philosophie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golgfag
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 48
Localisation : Tours, Fondettes
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Mer 15 Mar 2006 - 23:08

En même temps je ne suis pas sur que le but des cours de philosophie au lycée est de faire des débats d'opinions, mais plutôt quelquechose que j'appellerais une "instruction philosophique". En effet, je pense qu'avant de pouvoir philosopher, il faudrait connaître les bases, que l'ont soit d'accord avec ce qu'elles répandent ou non, c'est pour cela que l'on étudie l'histoire, la technique, etc ...

Et puis quand je vois les réflexions et tout de certains élèves, et bien je comprend le prof' qui n'a pas du tout envie de répondre car certain jouent la provoc' ...

_________________
www.forriders.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s'POC
Journaliste de légende

Journaliste de légende
avatar

Masculin
Nombre de messages : 789
Age : 30
Localisation : tion tion tion
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Mer 15 Mar 2006 - 23:18

C'est sur arnaud je suis tout à fait d'accord avec toi, il faut poser les bases avant de pouvoir dialoguer, comme le musicien doit apprendre a lire avant d'interpréter. Mais très vite il faut passer à l'interprétaion ! Tu trouve vraiment pédagogique de refuser le dialogue avec les élèves ? C'est plutôt une attitude facile de paresseux non ?
Quand à l'éventuelle provocation que peut dissimuler nos question, elle résulte plutôt d'un film que se fait l'enseignement parce qu'il croit qu'on le déteste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodger
Journaliste international

Journaliste international


Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Jeu 16 Mar 2006 - 0:06

C'est peut-être côté prof que ca coince. Parce que le dialogue élève-prof en philo, ca a toujours bien fonctionné pour moi. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golgfag
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 48
Localisation : Tours, Fondettes
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Jeu 16 Mar 2006 - 0:44

s'POC a écrit:
C'est sur arnaud je suis tout à fait d'accord avec toi, il faut poser les bases avant de pouvoir dialoguer, comme le musicien doit apprendre a lire avant d'interpréter. Mais très vite il faut passer à l'interprétaion ! Tu trouve vraiment pédagogique de refuser le dialogue avec les élèves ? C'est plutôt une attitude facile de paresseux non ?
Quand à l'éventuelle provocation que peut dissimuler nos question, elle résulte plutôt d'un film que se fait l'enseignement parce qu'il croit qu'on le déteste...

Justement, cette provocation moi je l'observe, donc en tant qu'élève et non comme un professeur qui veut se cacher derrière "les élèves veulent rien apprendre, c'est tous des p'tits cons" ( Twisted Evil ).
Par exemple, le prof' va vouloir expliquer que les nouvelles technologies ne sont plus abordables (ou difficilement) par les personnes "d'un certain âge", donc il parle au niveau général, et que ce passe-t-il ? Les 3/4 des gens de la classe ne vont pas comprendre ce que veux expliquer le prof et vont sortir tout un tas de cas ponctuels où un "vieux" va réussir à aller sur internet, se balader sur les forums, etc ... ils sortent complètement du contexte, et ne veulent pas l'admettre eux de leur côté, donc comment veux-tu après que le prof' ai l'envie de philosopher avec ?
Du coup moi j'ai l'impression qu'il y a blocage, mais pas que du côté du prof', car si lui est borné, les élèves le sont aussi Neutral

_________________
www.forriders.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manie
Administrateur

Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Ven 17 Mar 2006 - 17:19

quand t'as un mulet devant toi, t'as envie de te comporter comme aristote ?
j'hyperbole mais vraiment, je trouve que dans l'histoire présente, c'est notre professeur qui fait de la provoc.
l'enseignement de la philosophie (qui, pour mon opinion personelle, est très injustifiée au lycée de manière obligatoire...) devrait à mon humble avis être simplement rudimentaire, (donc pour les rudiments) les bases genre qui quoi comment vite fait... mais ça fait un peu cours d'histoire de la philo approfondi... donc y a t il un réel besoin de cet enseignement ?
sachant que la réflexion est ouverte à chacun, et qu'il fut un temps nous avions des groupes de réflexion... oooooh mais oui c'est pour ça, c'est parce que je suis une petite catho boubourge qui a toutes les possibilités qu'elle veut de s'instruire, donc réaction très politiquement incorrecte et égoïste, en somme.
bouh, vilain manie qui a un peu de mal à rédiger par temps de joues irritées par la peinture (merci encore françois et pierre...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lôr
Journaliste en devenir

Journaliste en devenir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 30
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Ven 17 Mar 2006 - 21:04

non moi je pense que la philosophie et l'art de la reflexion sont plus que necessaire à nous tous... surtout qu'il ne faut pas se voiler la face, mais de nos jours, nous sommes de moins en moins confrontés avec nous même, avec les problèmes de société et nous nous foutons de plus en plus de tout !! combien de jeunes reflechissent sur eux, sur une amélioration de la société qui l'entoure ?
mais je pense aussi que pour cela comme disais Nono, il faut des bases ... oui tu dit que les élèves sont contestataires, mais contestent des bétises ! je suis désolé mais nous n'avons appris aucunes bases à part Socrate (et encore) et Descartes ! Qui peut me dire précisément en quoi consistait la philosophie des Sophistes, des Epicuriens... ...
Pouravoir fait avec joie un WE de filo, je me suis rendue conte pour la 1ere fois de ma vie ce qu'était la VRAIE FILO avec des vraies réfrences philosophiques ! mais je suis désolé : certains profs ne sont pas ouvert à la discussion, alors c'est vrai que peut être parfois on s'ammuse et on le pousse un peu trop loin ! mais pour en revenir au sujet ammené par Arnaud, nous prenons trop de cas particulier il est vrai ... mais est-il pour vous vrai aussi que dans quelques années (20 ans ...) a 20 ans nous seront déjà "largué" par la technique ? et que nous avons arrêter le progrès (oui c'est vrai que les portables, imagerie, appareils photos : à notre échelle) ne sont plus en progrès ... oui il est vrai que le progrès est totalement stopé ... enfin je suis désolée mais je ne peut me résigner à entendre cela sans réagir ! (peut être que la notion de progrès ... n'est pas la même mais sans développer cela me parais bizard)
enfin je ne veut pas que ce message appraisse comme un blâme de la philosophie mais je pense qu'on ne nous l'enseigne pas de manière a nous interesser ! Sincerement c'est quelque chose de très interessant et je suis d'acord presque necessaire pour certains, pour acquérir une certaine maturité de l'esprit... mais là, c'est plus fort que moi ... je ne peut pas suivre en cours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golgfag
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 48
Localisation : Tours, Fondettes
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Ven 17 Mar 2006 - 21:59

Au niveau technologique, je me base sur quelques exemples que je connais un peu ...
Pour la puissance des ordinateurs, cela fait combien de temps qu'elle n'a pas augmentée ? Il y a deux-trois ans il y avait de gros overclock, et aujourd'hui, toujours la même puissance qui n'est pas réellement dépassée, donc pas d'évolution.
Pour l'imagerie comme tu dis, il y a eu l'apparition du numérique, mais ça fait combien de temps déjà ? Depuis, en imagerie il n'y a pas eu de réelle évolution non plus.
Donc l'évolution, du côt technique moi je ne vois pas où tu la trouve ? (à part dans les techniques médicales où là de réels progrès sont fait j'ai l'impression, mais ce n'est pas du domaine du grand publique...).


Sinon, je titille, mais comment fais-tu pour savoir que le prof' ne racontes que de la merde si tu ne suis pas les cours, ou n'écoute que pendant 15 minutes de cours ? Wink

_________________
www.forriders.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lôr
Journaliste en devenir

Journaliste en devenir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 30
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 1:23

cas particulier, cas particulier ...
désolé mais on s'enf ou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodger
Journaliste international

Journaliste international


Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 1:31

"On ne peut apprendre la philosophie, on ne peut qu'apprendre à philosopher".

La vraie philosophie, c'est pas reprendre les idées des auteurs, c'est penser par soi-même. La classe de terminale est une "initiation à la philo", c'est tout.

Mais le problème que vous décrivez ce n'est pas la philo, mais uniquement le prof. Toutes les matières sont intéressantes. Mais certains profs anihilent tout côté intéressant par leurs méthodes. C'est ca qui est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manie
Administrateur

Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 15:15

tout à fait, là dessus je crois qu'on est tous d'accord, le prof nous enlève tout interêt pour sa matière. les L trouvent ça plus interressant la philo, c'est marrant...
je suis tt à fait d'accord avec toi lôr quand tu dis que l'on ne nous enseigne pas les bonnes bases ni suffisemment. c'set bien cela qui est déplorable.

quand à la technologie... il faut ouvrir les yeux un peu de temps en temps mon ptit loup !
rien que sur les tel. portables, on a eu les frigos, puis les petits, puis les écrans couleurs, puis les photos, puis les vidéos, puis iTunes..... et c'est pas fini !!
enfin bref là dessus euh... si si, évolution technologique ça y va.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golgfag
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 48
Localisation : Tours, Fondettes
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 15:18

Dodger a écrit:
"On ne peut apprendre la philosophie, on ne peut qu'apprendre à philosopher".

La vraie philosophie, c'est pas reprendre les idées des auteurs, c'est penser par soi-même. La classe de terminale est une "initiation à la philo", c'est tout.

Mais le problème que vous décrivez ce n'est pas la philo, mais uniquement le prof. Toutes les matières sont intéressantes. Mais certains profs anihilent tout côté intéressant par leurs méthodes. C'est ca qui est dommage.

Totalement d'accord, justement ce que j'essaye de dire c'est que là le prof' est peut-être pas super intéressant, mais qu'en le faisant chier comme beaucoup fond dans la classe, ça ne le pousse encore moins à essayer de s'améliorer pour faire de bons cours et à répondre aux élèves pour leur expliquer clairement les différents points incompris.

Et puis des fois il sait faire des trucs pas trop mal, hier on a regardé un débat de philosophes sur cassette, c'était pas si mal que ça Smile


lôr, oui je sais, ce ne sont que des exemples, mais c'était en réponse aux exemples que toi tu voulais citer comme avancée technologique Wink

_________________
www.forriders.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golgfag
Modérateur

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 48
Localisation : Tours, Fondettes
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 15:25

manie a écrit:
tout à fait, là dessus je crois qu'on est tous d'accord, le prof nous enlève tout interêt pour sa matière. les L trouvent ça plus interressant la philo, c'est marrant...
je suis tt à fait d'accord avec toi lôr quand tu dis que l'on ne nous enseigne pas les bonnes bases ni suffisemment. c'set bien cela qui est déplorable.

quand à la technologie... il faut ouvrir les yeux un peu de temps en temps mon ptit loup !
rien que sur les tel. portables, on a eu les frigos, puis les petits, puis les écrans couleurs, puis les photos, puis les vidéos, puis iTunes..... et c'est pas fini !!
enfin bref là dessus euh... si si, évolution technologique ça y va.

Euh, Itunes, c'est bien pour les lecteur mp3 Apple ? Si oui, j'appelle vraiment pas ça une évolution, devoir installer un logiciel sur un ordinateur pour pouvoir mettre des musiques sur le lecteur, c'est vraiment pas ce que j'appelle une évolution silent
Pour la taille des portables, il avaient presque la même taille que ceux d'aujourd'hui il y a bien 10 ans en France, c'est juste qu'ils n'avaient pas les mêmes fonctions, et ça c'est la miniaturisation et le développement de meilleurs batteries qui a permis ça, donc évolution de la taille, pas totalement d'accord, pour le reste, je le suis Wink

_________________
www.forriders.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lôr
Journaliste en devenir

Journaliste en devenir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 30
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 18 Mar 2006 - 18:46

enfin bon c'était un exemple comme un autre pour monter qu'il pouvais dire des bétises ...
mais ce que je voulais dire c'est que c'est difficil de vouloir s'interesser a un cours qui comporte des erreurs ... sur ce que ne ne savons pas comment peut on croire ce qu'on nous dit !
on ne peut pas apprendre sans un minimum de confiance en notre professeur non ?
et oui je ne pense pas que ca soit la matière qui soit remetable en cause mais l'enseignement qu'on nous en fait !
Sinon oui, bien sur qu'en terminale vu ce qu'on a le temps de faire, l'initiation qu'on doit nous apporter ca doit servir a ouvrir notre esprit à la reflexion philosophique ... seulement je pense qu'il faut comme même voir un historique même que très rapide sur tout ce qui c'est passé avant pour pouvoir comprendre pourquoi on pense comme ca maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K-roll
Journaliste amateur

Journaliste amateur


Nombre de messages : 13
Localisation : Trifouilli les ois
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   Sam 25 Mar 2006 - 13:13

Je pense que l'enseignement de philosophie est indispensable à chaque être.Cependant je trouve que c'est insulter la philosophie que de la réduire en fin de terminale à un examen qui sera corrigé par une personne qui à sa propre philosophie et qui va devoir juger la votre sans pouvoir être objective... La philo devait nous être enseignée dès la seconde mais selon moi ne devrait faire l'objet d'examen qui reduise la pensée de chacun à un devoir d'écriture banal parmis celui de millier d'autre étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enseignement de la philosophie en terminale   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enseignement de la philosophie en terminale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une philosophie d'aimer
» Evolution des méthodes d'enseignement
» Un peu de philo ?
» quel est votre philosophie de collectionneur ?
» L'Histoire-Géo, option en Terminale S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Fenêtre - Forum ::  Forums La Fenêtre :: Toute l'actualité-
Sauter vers: